Picto
2013

LES VITRINES

Projet

Le projet «LES VITRINES DE M’GOMBANI» se situe dans le quartier populaire de M’gombani, commune de Mamoudzou. Cette opération se déroule dans le cadre d’une opération de rénovation urbaine d’ensemble portée par l’ANRU.Le quartier s’installe sur une plate forme remblayée de mangrove et nécessitera une attention particulière sur la descente de charge. 

L’orientation du projet Vitrines détermine une course solaire favorable et s’oriente face à la RN2 et la mangrove.

Malgré le paradoxe de dessiner un projet en opposition avec l’existant mais aussi de le prolonger et d’en définir les limites, nous avons choisis de composer avec les formes urbaines du quartier, de reprendre quelques touches de couleurs, de prolonger les vides et les rues intérieures.

Nous proposons de traiter l’espace situé entre la RN2 et le projet comme un parvis piétons autorisant que partiellement la circulation automobile (livraisons, pompiers..). Ce mail piétons favorise l’idée de «vitrine» donnée au projet, en rejetant l’image des voitures sur les côtés (devant le plateau sportif et l’écôoe du SMIAM) et prolongeant l’espace des commerces vers de grandes terrasses ombragées.

Tous les commerces sont situés au RDC, de forme régulière et tramée, permettant une grande modularité de découpage et de typologies commerciales. L’ensemble des commerces forme un socle dur de pierre reprenant l’image du collège du quartier. Les bureaux sont localisés sur la parcelle à la plus grande profondeur. Ils s’inscrivent néanmoins dans la même logique de venelle piétonne que les logements et en reprennent l’épaisseur constructive. Associés au bloc de logements & commerces par un jeu de passerelles, ils permettent de mutualiser l’ascenseur offrant une accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

En opposition avec la linéarité et modularité des commerces, les logements se composent de «boîtes» légères de bois et de métal s’échappant de la rigueur constructive du rez-de-chaussée. Elles reprennent les touches de couleurs du quartier et s’installent de part et d’autre de la varangue. Placé au coeur des logements à l’abri des regards et des nuisances sonores de la rue à l’aide de grands volets repliables, ce vide constitué permet de réguler la ventilation naturelle des logements. La varangue entièrement associée au séjour définit un espace de vie généreux et changeant, s’ouvrant ou se fermant selon les envies.

Programme

Type: FAISABILITE

Maîtrise d'ouvrage: SIM

Programme: 12LOGEMENTS & 6COMMERCES

Surface: 2000M²

Lieu: M’GOMBANI - Mamoudzou

Status: DCE

Durée des travaux: - 

Programme

Projet