Picto
2015

NYORA

Projet

 

L’opération a pour but de construire 40 logements locatifs très sociaux et 10 commerces/locaux d’activité sur une parcelle dont la surface impose une certaine densité. Notre première intention est de rompre avec l’image de la «barre» de grands ensembles pour au contraire proposer une sorte de «village» collectif, constitué de petits blocs reliés entre eux par des failles distributives.

 

 

 

Ces «failles» apportent la porosité et la lumière nécessaires au coeur des logements et proposent des espaces de rencontre et de convivialité à chaque étage.

 

 

 

Cette intention «d’éclater» la volumétrie ne va pas à l’encontre d’une accroche urbaine. Nous conservons un alignement sur rue avec les 6 petits volumes s’installant en façade. Elle permet néanmoins de protéger les entrées et les espaces de coursives des vis-à vis avec l’opération MWEZI.

 

Une sorte de «colonne vertébrale» s’installe dans toute la longueur du projet.

 

 

 

Ce vide est construit par les 3 circulations verticales et des passerelles reliant chaque volume.

 

 

 

Un travail sensible sur l’implantation du projet sur son site a validé ce choix. Nous proposons des plateaux de parkings à échelle humaine, chaque plateau s’implante en fonction du terrain et permet de mettre à niveau avec la voie de circulation l’ensemble des rez-de-chaussée commerciaux et les accès aux logements

 

LES ACCÈS

 

 

 

 

 

 

 

Les accès aux logements et aux commerces sont positionnés au même niveau que l’espace public. Ils sont parfaitement identifiables par le jeu de failles interrompant chaque bloc de logements.

 

 

 

Ils s’installent en retrait afin de faciliter la promenade commerciale le long de la rue.

 

 

 

 

 

 

 

La typologie proposée permet de desservir l’ensemble des 40 logements et bureaux avec seulement trois circulations verticales.

 

 

 

Les accès aux logements se font à chaque étage par une jeu de passerelles aléatoire. Lieu de rencontre et de sociabilité ces passerelles se présentent comme des lieu de vie à part entière et donnent un caractère unique à chaque étage.

 

 

 

COMMERCES ET BUREAUX

 

 

 

 

 

 

 

Les commerces s’implantent dans cette même logique en suivant l’inclinaison de la rue.

 

 

 

Ils se présentent sous forme d’îlots individuels permettant de multiplier les vitrines commerciales. L’ensemble est relié par une coursive protégée et par un jeu de passage permettant de traverser l’épaisseur du projet.

 

 

 

Les vitrines ne présentent pas seulement une façade rue mais une surface vitrée qui se déroule jusqu’à l’arrière de la parcelle, offrant des vues vers la colline et des espaces plus intimes.

 

 

 

 

 

Pour les bureaux, nous n’avons pas cherché à dissocier les bureaux de l’ensemble, la typologie en îlots de «NYORA» nous permet d’identifier un bloc de bureau clair et facilement identifiable.

 

 

 

 

 

 

 

Les bureaux ont leur propre entrée et propose une signalétique forte, faite d’une résille de brise soleil micro perforée.

 

 

 

Ils s’installent à l’angle haut de l’opération et participent au traitement de l’angle de rue.

 

 

 

LOGEMENTS

 

 

 

 

 

 

 

Les 40 logements sont répartis par typologie et s’installent dans chaque bloc. L’idée première de rompre avec l’effet d’ensemble collectif se révèle en plan. Chaque logement présente un caractère individuel et ne propose pas de mitoyenneté, cet effet est renforcé par l’implantation sensible des espaces en évitant tout vis-à-vis.

 

 

 

Les varangues s’installent en fonction des vues sur le lagon et des percées possibles vers la végétation environnante.

 

 

 

Le coeur d’îlot s’apparente à un passage couvert constitué de passerelles desservant chaque logements avec au premier étage un jardin suspendu couvrant l’ensemble des commerces.

 

 

 

 

 

Aux étages les passerelles deviennent plus libres et proposent des orientations différentes afin de personnaliser chaque niveau. Elles participent également à retrouver la notion de seuil dans le logement, on ne sort plus de l’escalier pour entrer directement dans son logement, mais on parcourt une distance qui devient de plus en plus privative.

 

 

 

 

 

 

 

Les logements reprennent une distinction Jour/Nuit positionné en fonction des vues tel que représenté ci-dessous.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Programme

Type: FAISABILITE

Maîtrise d'ouvrage: SIM

Programme: 40 LOGEMENTS LLTS & COMMERCES 

Surface: 4500M

Lieu: MAMOUDZOU - HAUT VALLON 

Status: ETUDE

Durée des travaux: -

Programme

Projet